Chargement Évènements

Théâtre : Rhinoceros & Parade de la lune rouge

1er novembre - 11 novembre

DU 1ER AU 11 NOVEMBRE 2017 HALL DE PARIS

LE TEMPS DE L’ARENE
Cette année, la Cie Arène Théâtre vous propose deux nouveaux spectacles : Rhinocéros de Ionesco créé en résidence au Hall de Paris et Parade de la lune rouge. Pour vous mettre en appétit, elle vous ouvre les portes du Hall le dimanche 5 novembre pour un apéritif en mots et en musique.

DIMANCHE 5 NOVEMBRE >18H30

OUVERTURE !

Pour égayer la fin d’un dimanche d’automne, chansons et mises en bouches avec les équipes des spectacles Rhinocéros et Parade de la lune rouge et en exclusivité Georges Gaillard. (Entrée libre dans la limite des places disponibles)

Et aussi :

Répétition de Rhinocéros ouverte au public : Mercredi 1er novembre > 18H
Rhinocéros – Tout public à partir de 10 ans.

JEUDI 9 ET VENDREDI 10 NOVEMBRE – 21H

RHINOCEROS

Création Arène Théâtre
D’après la nouvelle d’Eugène Ionesco.
Mise en scène, scénographie et interprétation : Eric Sanjou. Assistant à la mise en scène, doublure : Christophe Champain. Technique : Laurent Salgé.
(Rhinocéros – Tout public à partir de 10 ans)

« Et s’il n’en reste qu’un je serai celui-là »
L’Arène Théâtre s’empare de la nouvelle d’Eugène Ionesco, maître du théâtre de l’absurde, pour un seul en scène. Dans une ville inconnue, un rhinocéros apparaît et crée auprès des habitants l’étonnement. Mais bientôt la « rhinocérite » s’étend et Béranger, témoin humain, ne peut que constater que peu à peu ses semblables se transforment tous en rhinocéros… Eric Sanjou joue la fable pour dénoncer les idéologies violentes qui s’appuient sur les frustrations et les déceptions de chacun et qui transforment en monstre l’homme le plus banal. Ionesco nous offre une percutante métaphore de la montée des totalitarismes, quels qu’ils soient. Tout est dit par celui qui a vécu ça, la montée de ça, de l’innommable bêtise, celle qui tue. L’acteur ne dit pas un texte fantastique ou absurde, il dit la réalité. Sur la scène tel un théâtre dévasté et empli de vieux décors, il dresse la dernière barricade. Ça ne se fait pas de gaîté de cœur. Ça coûte, ce n’est pas confortable et pourtant ça fait sourire…

Dans un monde où le rhinocérisme a triomphé, il reste Béranger, le héros malgré lui, celui qui semblait le plus faible, ce rêveur anormal et utopiste, pour se dresser seul, pour résister encore : « Je suis le dernier homme, je le resterai jusqu’au bout ! Je ne capitule pas ! ».

Tarifs : PT15€ – TR10€ – TA8€ – T moins de 12 ans 4€

PARADE DE LA LUNE ROUGE

Mise en scène et scénographie : Eric Sanjou.
Mises en musiques : Philippe Gelda et Laurent Salgé.
Interprétation : Christophe Champain – Thierry de Chaunac – Philippe Gelda – Frédéric Klein – Christian de Miègeville – Pol Tronco – Laurent Salgé – Eric Sanjou. (Parade de la lune rouge – Tout public à partir de 10 ans.)

Roulement de tambour… Les huit artistes entrent en scène : grand escalier, piano, guitare, juste un peu de fumée… Ils ont revêtu leur smoking rouge, c’est de rigueur pour faire entendre les poètes iconoclastes et rageurs d’hier et d’aujourd’hui. Rimbaud, Corbière, Cros, Aragon et tant d’autres. Des poètes pour un voyage à contre-courant, toute une vie qui se chante et parfois s’illusionne. Une grande parade avec éclats de rire et haussement de ton pour s’émouvoir toujours, pour surprendre encore et porter haut les mots. Il rêvent des numéros, se dévoilent souvent pour se sentir ensemble et joyeusement graves… humains !

Dans ce music-hall délicieusement « vintage » les artistes à la gouaille mordante, vivante et salutaire réveillent nos consciences. Un cabaret canaille et grinçant pour dire sans entrave les chants de la fureur qui repoussent les peurs et forcent à la tendresse…

Tous les soirs de représentation, à partir de 19H45, la Cie Arène Théâtre vous ouvre sa Bodega au Hall de Paris : bar et restauration.

Détails

Début :
1er novembre
Fin :
11 novembre
Catégorie d’Évènement: