Le musée

À voir à l’abbaye

  • La collection lapidaire rassemble des œuvres en lien avec le chantier du cloître de l’abbaye Saint-Pierre de 1100. Présentée dans les chapelles ouvrant sur le cloître, elles permettent de comprendre l’évolution de la sculpture romane à Moissac de la fin du XIe au XIIIe siècle
  • Exposition Tapis d’argile : Au Moyen Âge, le décor se développait sur les murs et voûtes des édifices en peinture, sur les vitraux, la sculpture ornait l’architecture… L’abbaye de Moissac en et un remarquable témoignage. A travers cette exposition, nous vous invitons à découvrir un autre aspect de ce décor, celui que les moines foulaient de leurs pieds. Au XIIIe siècle, les sols se couvrent de terre cuite, colorés et décorés dans tout le royaume et Moissac tient une place privilégiée dans cette production. Les pavements du XIIIe siècle ont disparu mais on les connait par la documentation et les recherches archéologiques notamment celles de 2013 qui ont mis au jour le tapis d’argile de la chapelle Notre-Dame de Lembolary. Outre la place de Moissac au sein de cette technique de décor, cette exposition évoquera les procédés de production, et les artisans qui l’ont diffusée le long de la Garonne.

Le projet musée

Un projet de réorganisation et d’extension des espaces ouverts au public va voir le jour à l’abbaye Saint-Pierre de Moissac. L’objectif est de valoriser les nombreuses collections qui sont conservées par le service patrimoine de la ville de Moissac en repensant un parcours de visite considérant l’abbaye dans son ensemble. A terme, la réorganisation et l’extension de ces espaces devraient permettre d’augmenter significativement la fréquentation du site.

Un projet muséal ambitieux sur 600m2

Le projet de réorganisation et d’extension des espaces ouverts au public comporte une recomposition de l’accueil au niveau de l’office de tourisme, un aménagement paysager du parking ouest, une réorganisation de la visite dans les salles ouvertes du rez-de-chaussée autour du cloître et dans l’église, le narthex et la salle haute…

Mais surtout, de nouveaux espaces seront mis à disposition des visiteurs : le chemin de ronde de la tour clocher sera accessible et l’étage des ailes Nord et Est sera aménagé pour accueillir des expositions.

Le parcours sera pensé en 5 temps :

  1. La sculpture romane « marque de fabrique » de l’abbaye Saint-Pierre de Moissac
  2. L’abbaye Saint-Pierre et la ville de Moissac
  3. Le cloître, un lieu d’inspiration
  4. Prendre de la hauteur (tour du clocher porche)
  5. L’abbatiale Saint-Pierre