Bilan sur l’action “Hors les murs”

Hors les Murs Moissac

Après sa 5ème édition expérimentale à Moissac, il est temps de faire un bilan sur l’action “Hors les murs”.

En novembre 2018, le Service Politique de la ville et les Services de l’Etat, en partenariat avec Pôle Emploi et la Mission Locale, ont mis en place une action emploi appelée « Hors les murs ». L’idée, mettre en place des stands éphémères et aller à la rencontre des demandeurs d’emploi de façon plus directe, en plein coeur des rues du centre-ville moissagais. Une opération expérimentale qui s’est renouvelée chaque mois depuis et dont la 5ème session a eu lieu le lundi 25 mars 2019.

Cette action nouvelle tend à améliorer l’accès à l’emploi pour les résidents des Quartiers Politique de la Ville en se rapprochant des publics éloignés et en recréant du lien entre les habitants et les services à l’emploi. Magalie Lopez, déléguée du préfet, confie : “Nous, acteurs publics, allons vers les habitants. On sort des bureaux pour retisser ce lien, recréer de la confiance”. Et les questionnements des demandeurs d’emploi lors de ces actions sont très divers : informations sur leurs droits, création d’entreprise, recherches d’offres, demandes de formation, reconversion professionnelle. À la différence d’un entretien avec un conseiller, cette rencontre plus informelle favorise également le dialogue avec des passants osant se confier davantage sur les difficultés rencontrées dans leurs parcours.

Rassembler les acteurs de l’emploi

Ces rendez-vous sont l’occasion de réunir les demandeurs d’emploi et les services dédiés mais pas seulement. En effet, il s’agit là d’une opportunité pour rassembler également les différents services à l’emploi eux-mêmes : Pôle Emploi, Cap Emploi, la Mission Locale, Escales Confluences, la Mairie et l’État. À travers cette rencontre, Magalie Lopez souhaite envoyer “un message de collectif”.

Le bilan

Alors, après ces cinq sessions d’expérimentation, quel est le bilan et surtout la suite de l’opération ?
Le retour s’avère majoritairement positif pour chacun des partenaires de l’événement avec près d’une centaine de personnes rencontrées à travers ces cinq sessions, soit une vingtaine par journée. L’opération sera donc reconduite et même développée avec un deuxième pied-à-terre pour aller à la rencontre des habitants du quartier du Sarlac (devant l’école primaire) afin de toucher un nouveau public.
Ainsi, de nouvelles dates sont d’ores et déjà prévues pour les semaines à venir :

  • le vendredi 19 avril 2019 : de 8h30 à 10h30 au Sarlac
  • le jeudi 16 mai 2019 : de 8h30 à 10h30 au Sarlac et de 14h30 à 16h au centre-ville
  • le jeudi 13 juin 2019 : de 8h30 à 10h30 au Sarlac et de 14h30 à 16h au centre-ville