Vigilance : épisode de pollution de l’air

Un épisode de pollution de l’air est en cours dans le Tarn-et-Garonne.

L’ATMO Occitanie (association agréée par le Ministère de la transition écologique et solidaire pour assurer la surveillance de la qualité de l’air) alerte sur un épisode de pollution aux particules en suspension (PM10) sur le département.
Entre le lundi 23 et mecredi 25 novembre 2020, l’indice de la qualité de l’air atteint le seuil critique maximal “mauvais à très mauvais”, comme l’indique cette courbe :

 

Pourquoi cette pollution ?
D’après l’ATMO Occitanie : “les conditions météorologiques de ces derniers jours limitent la dispersion des particules en suspension dans l’air sur une partie de la région Occitanie.”

 

Recommandations sanitaires

Afin d’éviter tout problème de santé pouvant être lié à cet épisode de pollution, voici quelques préconisations à respecter dans les jours à venir.

Pour la population générale :

  • Réduisez les activités physiques et sportives intenses
  • En cas de gêne respiratoire ou cardiaque (essoufflement, sifflement, palpitations) : prenez conseil auprès de votre pharmacien, consultez votre médecin ou consultez la permanence Air Santé (05 61 77 94 44)

Pour les personnes dites sensibles (diabète, immunodépression, affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux) ou vulnérables (femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, personnes asthmatiques) :

  • Evitez les déplacements sur les grands axes routiers et à leurs abords, aux périodes de pointe.
  • Evitez les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions), autant en plein air qu’à l’intérieur. Reportezles activités qui demandent le plus d’effort.
  • En cas de gêne respiratoire ou cardiaque (essoufflement, sifflement, palpitations):
    • Prenez conseil auprès de votre pharmacien ou consultez votre médecin ou consultez la permanence Air Santé (05 61 77 94 44)
    • Privilégiez des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort
    • Prenez conseil auprès de votre médecin pour savoir si votre traitement médical doit être adapté e cas échéant

 

Comment réduire les émissions de polluants

Compte tenu de la situation d’alerte, des mesures sont déjà prises au niveau de la préfecture, mais chacun peut également à son échelle participer à la réduction de cette pollution.

À la maison / au travail :

  • Reportez les travaux d’entretien ou de nettoyage nécessitant l’utilisation de solvants, peintures, vernis
  • Respectez l’interdiction des brûlages à l’air libre et l’encadrement des dérogations
  • Arrêtez, en période de chauffe, l’utilisation des appareils de combustion de biomasse non performants (foyers ouverts, poêles acquis avant 2002)
  • Maîtrisez la température dans les bâtiments (chauffage ou climatisation)

Déplacements :

  • Limitez, pour les déplacements privés et professionnels, l’usage des véhicules automobiles par recours au covoiturage et aux transports en commun.
  • Privilégiez pour les trajets courts, les modes de déplacement non polluants (marche à pied, vélo)
  • Différez, si possible, les déplacements pouvant l’être

Secteur agricole :

  • Reportez les épandages agricoles de fertilisants ainsi que les travaux du sol

 

Plus d’informations : www.atmo-occitanie.org