Label Villes et Villages Fleuris : Moissac remet en jeu ses trois fleurs !

Après le passage en juin dernier du jury départemental de l’opération Villes et Villages Fleuris qui a récompensé la ville avec deux prix spéciaux (celui du jury avec le Prix Jardiniers et du Conseil Départemental*), ce fut au tour du jury régional de venir apprécier le 25 juillet 2018 les aménagements des espaces verts. Se déplaçant tous les 3 ans, c’est à lui que l’on doit l’attribution des précieuses fleurs. La cité uvale en compte 3 à son actif et l’équipe des espaces verts travaille d’arrache-pied pour honorer le cahier des charges de ce label qui récompense la création d’un environnement favorable à l’accueil et au bien-être des habitants et des touristes dans un souci de développement durable.

Un accueil chaleureux
C’est avec convivialité que le maire Jean-Michel Henryot, les élus Muriel Valette et Jean-Luc Garrigues, ainsi que Christophe Martinez, responsable des espaces verts et son équipe ont accueilli le jury composé de Juliette Carré, paysagiste au CAUE (Conseils d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement) de l’Aude, Lætitia Laffitte, paysagiste au CAUE du Gers, José Alves, responsable des espaces verts à l’Isle sur Tarn, membre d’HORTIS et Fabien Escayole, Président des Centres de Formation Horticole et Agricole.
Et c’est ensuite en compagnie de Loïc Lepreux, animateur au service Patrimoine, présent pour commenter historiquement les différentes étapes du circuit, que la visite a démarré.

Une palette végétale fournie !
Au fil d’une promenade débutée au Patus, qui s’est poursuivie par la rue de l’inondation, le jardin du Souffleur de verre, en passant par les jardins du monument aux morts de 1870 et l’aire de camping-car, le jury a pu apprécier la pluralité des fleurissements d’été (argeratum, géraniums, pétunias, œillets d’inde, sauge, etc.), les jardins décorés (dont les thèmes évoquent ceux du centenaire de la guerre 14/18 et celui cher à Moissac : “De l’eau à la pierre”) ainsi qu’une palette végétale peu gourmande en eau, riche de vivaces, graminées, arbustes et prairies fleuries. Il a également été intrigué et fasciné par la grande variété des essences d’arbre présentes le long du canal notifiée par une signalétique au même titre que de nombreux autres végétaux dans la ville.

Respect de l’environnement et biodiversité
Être détentrice de 3 fleurs du label Villes et Villages Fleuris suppose d’honorer un cahier des charges que l’équipe des espaces verts suit rigoureusement. Et parmi les lignes à respecter, il y a celle qui concerne le zéro phyto (produit chimique utilisé pour soigner ou prévenir les maladies des organismes végétaux). Pièges à phéromones ont ainsi été installés dans les arbres, des jachères fleuries ont été plantées, certaines promenades engazonnées, des copeaux de bois, millepertuis et lierre essaimés sur les parterres et l’utilisation d’une désherbeuse écologique quotidiennement participe à rentrer dans les clous et respecter l’environnement.

60 critères à respecter pour gagner ses fleurs
La visite du jury s’est achevée au camping du Bidounet récemment reclassé 3 étoiles. Les échanges ont continué autour d’un verre et de petites gourmandises issues du terroir local. Et pour le maintien des 3 fleurs ? La grille d’évaluation repose sur 60 critères prenant en compte, entre autres, la qualité et la gestion des espaces publics, le patrimoine paysager et végétal et le respect de l’environnement.

Verdict courant octobre 2018 !

Les aménagements des espaces verts en quelques chiffres :
690m²
de massifs annuels (plantes qui vivent un an) et bisannuels (plantes d’une durée de vie de deux ans)
106 suspensions florales sur candélabres et ponts
1663 arbres recensés
200 ans : c’est l’âge du chêne situé au jardin Firmin Bouisset
15 000 plants annuels + 15 000 plants bisannuels cultivés au sein des serres municipales
2,5 hectares de jardins et de squares cultivés sur la commune

*Deuxième place pour le Prix spécial du Conseil départemental pour les communes Grands Prix Labellisées Fleur et commune premières de leur catégorie deux années consécutives.