La créativité des enfants à destination du personnel soignant

Les enfants de l’école Firmin Bouisset ont participé à une action en faveur du personnel soignant.

Remercier le personnel soignant de Moissac ayant travaillé d’arrache-pied à assurer la santé des habitants de la ville dans ce contexte de crise sanitaire n’est pas de trop.
Ici, on peut dire que “fêtes de fin d’année” rime avec “solidarité”. En effet, les enfants de l’école de La Mégère ont participé à une action visant à offrir des étrennes à ce personnel soignant.

1 décoration = 1 douceur

Tout commence avec une idée de l’ALAE Firmin Bouisset : pourquoi ne pas initier une opération solidaire pour Noël sous forme de troc, où chacun participe à sa manière ? L’idée fait son bout de chemin et toute l’école finit par s’impliquer.
Ainsi, les enfants, au coeur du projet, se lancent dans la confection des décorations de Noël, au cours d’activités manuelles : Père Noêl sous forme de bûche, animaux en rondin de bois, tête de renne en spatule, suspension en pomme de pin…
Les créations ainsi terminées ont ensuite été répertoriées sous forme de catalogue virtuel afin que les parents puissent les découvrir. Les adultes ont ainsi pu choisir leur décoration préférée, en échange d’une petite douceur, qui sera ensuite distribuée au personnel soignant.

Distribution des cadeaux à l’hôpital

Jeudi 17 décembre dans la matinée, des responsables de l’ALAE et de l’école Firmin Bouisset se sont rendus à l’hôpital de Moissac, les bras chargés des cadeaux issus de ce troc solidaire. Soufiane Achchtoui, conseiller municipal délégué à la jeunesse, a également assisté à cet échange.
Des dizaines de cartons remplissaient la salle de réunion, en attendant leurs destinataires : l’hôpital de Moissac, l’EHPAD des Grains Dorés et le site de Castelsarrasin. Les décorations n’étant pas été troquées ont également été offertes.

Dans ce contexte de crise sanitaire, les enfants n’ont pas pu faire le déplacement pour éviter tout risque de contamination. Mais pas question de manquer cette rencontre ! En effet, les enfants étaient présents à distance, en visio-conférence. Dispatchés en 3 classes (CP, CE1/CE2, CM1/CM2), 107 élèves ont pu assister à toute la durée de l’échange.

Plusieurs cadres de santé étaient venus accueillir ces dons, avec le plus grand plaisir : service de chirurgie, service des urgences, aide à domicile, responsable de l’EHPAD…les équipes ont ainsi pu se présenter devant la webcam et adresser un petit mot à ces jeunes moissagais. Tout comme le directeur de l’hôpital, Jacques Cabrières, très reconnaissant du geste engagé par ces apprentis pères noël : “J’ai vu récemment que vous avez été les Superman du coronavirus, aujourd’hui vous êtes les Superman des cadeaux. On est particulièrement touchés par tout ce que vous avez collecté. Merci beaucoup !